Concours de cuisine

Nous sommes fiers de vous annoncer que Cyril et Aurélien, élèves en bac pro cuisine, ont remporté le concours «La ronde des mousquetaires» organisé par les tables du Gers et présidé par Helene Darroze samedi à Auch ! En hommage à André Daguin, chef gersois qui a démocratisé le magret de canard dans la gastronomie, le thème était « Un magret Printanier ». 

L’inventivité, la créativité et la réactivité de nos élèves leur ont permis de se distinguer parmi les 14 participants venus de 4 établissements. 

Les jeunes avaient 1h30 pour la mise en place de leur poste, le choix les denrées, établir leurs assiettes et les présenter au jury.  Ils avaient le choix entre de nombreux ingrédients : magret cru, séché au poivre ou confit, mais aussi plusieurs fruits, légumes et décoration. Ils étaient évalués suivant 3 critères : propreté de l’assiette, finesse de la composition et harmonie.

Cyril a préparé une assiette sous forme d’un épi de blé, tandis qu’Aurélien a mis un peu de l’Ile Maurice dans son assiette, avec le curry fait par sa maman Mauricienne.

Une superbe expérience pour Cyril :

Au début j’étais juste un peu stressé, mais à la fin, avec la pression je tremblais ! J’ai recommencé six fois mon assiette. J’ai été très surpris de gagner. Ça m’a aidé à croire en moi et à toucher un nouvel aspect de la cuisine: la créativité.

Cyril

Ce concours a été l’occasion de jouer avec les bases culinaires apprises durant leur formation, tout en faisait preuve d’inventivité.  C’est une fierté pour notre filière restauration que 2 de nos élèves se soient distingués à la 1ère édition de ce festival de la gastronomie. 

EPI Petite enfance

Dans le cadre du projet EPI Petite Enfance, les élèves de 3°EA ont brillamment relevé le défi lancé par leur enseignant ! En effet, ils ont réalisé un repas à faire avec des enfants sans ou avec peu de cuisson. Après avoir trouvé plusieurs idées de plats,  voici le menu qui a été retenu :

  • Entrée : tomates, concombre, surimi
  • Plat : Wraps de jambon blanc de poulet cuit dans un appareil de croque-monsieur
  • Dessert : fraises de saison.

Les objectifs étant de sensibiliser sur les dangers en cuisine et donner envie aux enfants de manger des fruits et légumes, les élèves ont laissé libre cours à leur créativité !

Article par Mme Murillo, enseignante

Après midi lecture

Jeudi dernier, nos jeunes de 6ème ont accueilli les CM1 et CM2 de l’école primaire Notre Dame de Masseube pour une après midi sur le thème de la lecture. Nos élèves avaient chacun choisi un livre et s’étaient préparés à le faire découvrir. Ainsi, ils avaient chacun un stand au CDI. Ils se sont mis dans la peau du personnage principal de leur livre afin de répondre aux nombreuses questions qu’avaient préparé leurs invités. 

Ils ont ensuite échangé les rôles, et ce sont les primaires qui ont présenté leurs lectures.

Cette demi journée de rencontre a permis à chacun de vivre de bons moments partagés et également de lever quelques craintes sur le grand bouleversement de l’entrée au collège !

Des étoiles pleins les yeux au paradis !

Aboutissement d’un projet porté tout au long de l’année et financé grâce à de nombreuses actions qui ont permis de réduire le coût pour les familles de 50%, les élèves de bac professionnel Cuisine et Commercialisation et services en restauration sont partis du 29 mars au 8 avril à l’île Maurice.

Lors d’une escale sur l’île Maurice en  1896, Mark Twain aurait recueilli de la part de ses habitants l’affirmation suivante : « l’île Maurice fut créée d’abord, et ensuite, le paradis fut copié sur l’île Maurice » . 

Il est vrai que la beauté des paysages mauriciens  a interpellé tout de suite notre brigade gersoise dès son arrivée sous les tropiques malgré une météo souvent capricieuse.

Guidés par leur camarade Aurélien Laynat, natif de l’île, nos élèves ont pu admirer à Chamarel la terre des 7 couleurs de l’ocre au violacé et sa fameuse cascade de 100 mètres de haut.

Aussi, ils ont découvert les secrets de la fabrication du Rhum, de la production de la délicate vanille et de la fabrication du sucre. Ils ont pu également  approcher certaines espèces d’animaux endémiques comme la tortue géante d’Aldabra.

Mais la vraie richesse de l’île ne réside pas dans ses plages immaculées aux eaux turquoises mais dans ce qu’elle incarne, un œcuménisme spirituel et culturel.

En effet, l’île est un savant mélange de cultures africaines, asiatiques et européennes.  Nos élèves s’en sont vite rendu compte lors de la visite du marché tumultueux et chamarrés de Mahébourg. Plus tard,ils ont été accueilli par les imposantes statues de 33 m de Shiva et de Durga. Puis, ils ont découvert  les pratiques hindous avec la visite des temples de Grand bassin et de son lac sacré Ganga Talao. Au nord, ils ont pu aussi admirer le rouge flamboyant de Notre-Dame Auxiliatrice de Cap Malheureux.

Cette richesse se retrouve aussi dans la gastronomie de l’île, nos élèves ont pu déguster des plats aux  noms étranges et savoureux comme le poutou, le bol renversé  ou encore le Dhall Puri, ou encore  des poissons mauriciens fraîchement pêchés comme le vielle rouge grillée. Par la suite, ils ont également joué les jurys d’examen lors d’une dégustation sur le thème de la cuisine japonaise organisée par l’école hôtelière Gaetan Duval qui nous a réservé le meilleur des accueils.

Enfin après une escapade en speed boat suivi d’un barbecue  sur l’île aux cerfs, notre  brigade a eu pour mission d’assurer un service dans les 8 restaurants des  deux hôtels 5 étoiles « Paradis » et « Dinarobin » du groupe Beachcomber où séjournent habituellement les célébrités. Après une visite complète des hôtels et de leurs suites présidentielles, notre brigade a revêtu tenues de cuisinier et de service pour assurer la mise en place et  le service du soir sous la houlette des Executive Chef Thierry Laynat et le plus mauricien des gersois Jean Christophe Basseau. 

Défi relevé ! Certains y ont même trouvé  une motivation supplémentaire pour réussir leurs études et pouvoir retourner un jour  dans ces établissements…des étoiles pleins les yeux !

L’ensemble des élèves et des professeurs tient à remercier Ancy et Thierry Laynat pour leur précieux concours  sans qui ce voyage n’aurait pas eu les mêmes saveurs !

Laurent Amelin

Semaine Sainte

Dans le cadre de la pastorale du Campus, en cette semaine sainte signifiant la fin du carême, en union avec nos frères musulmans qui sont en plein mois sacré avec la démarche du ramadan, nous avons fait réfléchir nos élèves sur la Fraternité, thème de notre année. Mardi matin, les collégiens à 8h30 puis les lycéens à 10h35 se sont réunis à l’amphithéâtre pour un temps de réflexion sur la problématique de la violence contraire à la construction d’un monde fraternel (lire l’article).

Mardi soir, 16 élèves se sont rendus à la cathédrale pour vivre la messe chrismale. Messe au cours de laquelle les prêtres renouvellent leur vœux d’obéissance à l’évêque et pendant laquelle l’huile des malades et l’huile du baptême sont bénies et le saint chrême est consacré.

Le jeudi saint, dernier repas de Jésus avec ses disciples, la messe a permis aux élèves présents de vivre le geste du lavement des pieds par notre prêtre accompagnateur, Joël Sarniguet. Invitation, en tant que chrétien, à devenir serviteur de nos sœurs et frères en toute humilité. S’en est suivi une nuit de prière devant le reposoir ou les saintes espèces furent déposées pour permettre aux élèves volontaires de prier avec Jésus en agonie au jardin des oliviers. 

Ce vendredi saint au matin, les élèves terminent cette veillée auprès de Jésus par la prière de l’église appelée Laudes.

Cette semaine intense a été l’occasion d’une belle réflexion de tous les jeunes et d’une belle participation aux différentes propositions spirituelles proposées.

Article par Bernard Vanden Berghe, adjoint de direction en charge de la Pastorale

La messe chrismale à la cathédrale

La messe chrismale à la cathédrale

Tableaux d’honneur

Félicitations à nos 76 jeunes qui ont reçu aujourd’hui le tableau d’honneur 🎓🎉 Nous étions fiers de récompenser nos collégiens méritants pour leurs bons résultats scolaires et leur comportement exemplaire au cours de ce second trimestre.

Pour la première fois nous récompensions aussi les deux jeunes ayant reçu le plus de badges marquant leurs compétences transversales au premier trimestre. Bravo donc également à Mathis et Tariq pour leurs valeurs et leurs compétences techniques ! 

Merci à Mme Andréjac, notre directrice diocésaine, de s’être joint à nous pour ce temps important qui ponctue chaque fin de trimestre.

Les SAPAT à Fleurance

Accompagnés de madame Combes et madame Soumeilhan. Nous les 5 élèves de la classe de 1ère SAPAT, sommes partie en journée pédagogique à Fleurance pour découvrir le territoire qui est un objectif important de notre filière.

Nous sommes arrivés à 10 H à Fleurance pour visiter fleurance nature. Nous avons été accueillies par le directeur de l’entreprise, qui nous a expliqué le fonctionnement et l’organisation de Fleurance Nature. Nous avons rencontré différents personnels de Fleurance Nature, ils nous ont fait découvrir le fonctionnement (administration, envoie des colis, réception de la matière première…) il nous a aussi parlé de la dynamique de l’entreprise ainsi que de son histoire. 

Le midi nous nous sommes rendus dans un restaurant (La Pause) ou nous avons mangé des produits locaux.

En début d’après-midi, sur notre temps libre nous nous sommes rendus à l’église de Fleurance puis à l’office du tourisme où nous avons récolté des informations sur la ville et son tourisme.

Cette récolte d’information nous permettra de créer un itinéraire d’activités touristiques à faire pour découvrir la ville de Fleurance et son patrimoine.

Article par la classe de 1ère SAPAT

Célébration de la semaine sainte

Mardi matin, les jeunes du Campus ont assisté à une célébration proposée par Bernard Vanden Berghe à l’occasion de la semaine Sainte afin de continuer à réfléchir ensemble sur le thème de la fraternité. Ce moment s’inscrit à quelques jours du dimanche de Pâques, fête la plus importante pour les Chrétiens puisqu’elle commémore la résurrection du Christ.

A la première célébration de septembre, nous avons vu que nous venions tous d’horizons différents. Celle de noël nous a amené à  nous rapprocher les uns des autres pour construire un monde plus juste.

Aujourd’hui, nous avons cheminé et nous sommes interrogés individuellement sur ce que nous devions faire évoluer ou changer en nous pour construire un monde plus fraternel.

Il n’est en effet pas simple dans notre quotidien de se comporter en frères et soeurs. Nous sommes malheureusement confrontés à la violence, mais heureusement un grand nombre de personnes gardent le cap de la fraternité pour construire un monde bienveillant. Afin de réfléchir, les jeunes se sont laissés interpeller par La Passion du Christ, film de Mel Gibson. Ils ont ensuite eu un temps pour réfléchir individuellement à ce que chacun de nous doit développer pour être plus fraternel. L’évangile de Saint Luc les a mené à chercher quelle posture adopter pour éviter au quotidien de sur-enchérir dans la violence. Il est en effet facile de faire mal par des mots et des actes de violence. Cependant il est important de réussir à mettre des mots sur les maux que nous avons enduré afin justement de passer ce cap de la violence.

Pour conclure, Bernard Vanden Berghe a invité nos élèves à 3 temps : 

Ce soir pour la messe chrismale à Auch

Jeudi 14 avril à 18h pour la célébration du jeudi saint au campus afin de  commémorer le dernier repas de Jésus avec ses disciples 

Et après cette messe une nuit d’adoration au saint sacrement  afin d’accompagner Jésus dans sa nuit de douleur avant sa crucifixion.

Ensemble, nous allons construire la paix et la fraternité dans notre établissement, construire la vie à l’image des arbres qui poussent désormais dans notre campus. 

Repas Solidaire au Campus : s’engager pour Madagascar !

Dans le cadre d’un projet d’Education au Développement Durable et à la Solidarité Internationale (EADRSI) en soutien à des collèges agricoles à Madagascar, les élèves et personnels du campus étaient invités à participer à un repas « Bol de riz ». Cette action solidaire organisée pour la 6ème année consécutive a été un franc succès avec un taux de 90% des élèves ayant volontairement participé, tout comme plusieurs personnels de l’établissement. Impliquée dans le projet régional EADRSI « Garçons et filles engagés dans le développement durable , ici et là-bas », la classe de 2nde GT2 a été choisie pour piloter cette action consistant à collecter des fonds pour contribuer, entre autres, au financement de la scolarité de jeunes Malgaches dans des collèges agricoles accompagnés  dans leur fonctionnement par le Centre National de l’Enseignement Agricole Privé (CNEAP) et l’organisme de coopération internationale FERT.

La participation record lors de cette journée du 22 mars 2022 a permis de collecter la somme de 1482 €.  Ce montant sera remis à une délégation présente le 14 avril lors d’un rassemblement inter-établissements à Pézens dans l’Aude, dans le cadre du projet régional EADRSI.

Il permettra de financer la scolarité complète d’un jeune, l’achat de riz et de son accompagnement pour les repas servis dans un collège pendant 3 mois, des visites et voyages d’étude et des aménagements dans les établissements.

David Baratgin, Enseignant, Délégué aux Relations Internationales, 

Correspondant régional EADRSI

Pèlerinage diocésain

Notre évêque, Monseigneur Lacombe, a saisi l’opportunité de la journée des catéchismes pour y joindre le pèlerinage diocésain. C’est ainsi que samedi 2 avril, plus de 800 Gersois se sont retrouvés à Lourdes. Bernard Vanden Berghe, adjoint de direction en charge de la pastorale, y a accompagné les jeunes du Campus.

Après un temps de présentation de la journée, tandis que les couples et les seniors assistaient à des conférences, les familles et les jeunes ont fait un escape game qui les a amené à explorer le sanctuaire pour résoudre des énigmes.

Avant le repas, les enfants ont participé à des ateliers créatifs : fabriquer son dizainier, colorier une croix glorieuse, réaliser un cube pour son bénédicité ou encore réfléchir à une crèche de Pâques. 

Les prêtres et évêques présents proposaient également la bénédiction des familles. 

Après un repas tiré du sac et un temps libre ils se sont retrouvés pour la messe anticipée du dimanche. Ce fut un superbe temps de célébration qui s’est achevé par l’envoi de tous les fidèles en mission dans leur paroisse.

Enfin, un gouter partagé a conclu cette belle journée.

Notre délégation d’élèves était très heureuse d’avoir vécu ce temps de partages et de rencontres.