Apprentissage

Le Campus et le restaurant La ferme de Flaran s’unissent pour former les professionnels de demain.

Marion et Rodrigo seront accompagnés par Pauline et Kévin sous la direction de Christophe Azanza jusqu’à l’obtention de leur bac pro en juin 2023. Notons que Gael, diplômé en juin 2022 à été embauché en cuisine également.  Merci à Mr Azanza pour son investissement auprès de nos jeunes !

Atelier d’écriture au CDI

Les élèves de 3ème Anie travaillent actuellement l’autobiographie en cours de français avec leur enseignante Mme Tosque.

 Ils se sont retrouvés lundi au CDI pour l’atelier d’écriture  » moi jeu « .

En groupe de 4, ils se sont mis dans la peau de célèbres auteurs comme Georges Pérec, Marcel Proust, Michel Tournier pour réaliser leurs différents autoportraits. Un moyen d’écrire mais aussi une façon de mieux se connaître soi même et d’échanger avec d’autres camarades.

Séjour culturel à San Sebastiàn

Après ces deux dernières années difficiles pour organiser un voyage scolaire, les élèves de terminale Sapat ont pu partir une semaine à San Sebastiàn en cette rentrée.

L’objectif était double : Préparer leur CCF de MP6 langue et découvrir cette petite partie du Pays Basque espagnol.

 Les élèves se sont rendues à l’office de tourisme et ont préparé le programme complet d’une journée et une soirée. Comparer les prix, se localiser sur la carte, savoir quel bus prendre, demander quelles activités réaliser et les tarifs, s’intéresser à la gastronomie locale étaient leurs consignes. Deux exposés avaient été demandés dès le mois d’août : El Peine del viento/ Chillida et Oteiza d’une part, la gastronomie locale et les spécialités d’autre part.

Le personnel de l’office de tourisme a été à l’écoute et a joué le jeu, en langue espagnole mais aussi en anglais. Les élèves ont pu se rendre à plusieurs reprises à l’office du tourisme et étoffer leurs recherches.

La semaine très ensoleillée a été bien agréable.

Tous les éléments travaillés cette semaine-là seront valorisés et évalués au mois de février.

Bien sûr, des moments de détente ont été programmés : visite de la ville en trotinette, visite du Mont Igeldo et de son parc d’attraction avec une vue à couper le souffle. Le funiculaire en bois a été une expérience !! Kakak, thalassothérapie , découverte culinaire, shopping !

 

Article par Mme Marlin, coordinatrice de la filière SAPAT

Visite CUMA

La semaine dernière, nos élèves de bac pro agricole CGEA ont été visiter la CUMA Elgarrekin du Béarn Landes Pays Basque. Ils ont pu assister à une présentation du banc d’essais moteur. 

Merci pour leur accueil!

A la découverte du CDI

Les élèves de 6ème ont découvert le CDI avec leur enseignant de français📚Mission du jour : trouver un livre dont le héros leur ressemble !

Camp de rentrée des 2nde PASS+ dans les Pyrénées 

Les 2nde PASS+ sont partis 3 jours dans les Pyrénées pour apprendre à se connaître et à vivre ensemble. 

 Les journées ont été bien remplies entre randonnées, Via ferrata et découverte de l’usine hydroélectrique de Campan pour prendre conscience des problématiques environnementales et ainsi les étudier dans différentes matières au cours de l’année. 

Dans un gîte en gestion libre, ils ont cuisiné ensemble, fêté deux anniversaires, fait une superbe soirée raclette/ chamallows grillés/ loup-garou avec leurs enseignants Mr Six, Mr Stinville et leur professeure principale Mme Tosque.

Un beau séjour rempli de bonne humeur et de soleil !

Article par Mme Tosque, enseignante de français

Messe de rentrée de l’Enseignement Catholique 2022 – 2023

C’est avec une grande joie que 16 élèves du Campus ont rejoint les bancs de la cathédrale d’Auch pour vivre la messe de rentrée de l’enseignement catholique du Gers célébrée par Monseigneur Bertrand LACOMBE, et concélébrée par le vicaire général et deux prêtres de la Lomagne.

Un appel à suivre le message du Christ, laissé dans les évangiles par les quatre évangélistes dont l’apôtre Saint Matthieu que nous fêtions pour la même occasion. Un appel à vivre l’accueil dans notre quotidien en aimant à la manière du Christ, véritable projet de l’enseignement catholique français pour cette année scolaire.

Cet appel n’est pas toujours simple à vivre si l’on se met à l’écoute de Saint Paul : « … ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. » mais Saint Matthieu nous rapporte les propos de Jésus qui nous aide à croire que nous sommes tout à fait dans la capacité de le faire malgré nos faiblesses ou notre manque de confiance : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. » Oui, l’écoute de la parole peut nous permettre, chaque jour un peu plus, de marcher à la suite du Christ et d’entrer en relation avec les autres à la manière du Christ. Sachons regarder nos voisins comme des « Christ » était une des intentions de prière universelle.

Après la célébration, 15 jeunes de la filière restauration, ont régalé les papilles des personnels de l’enseignement catholique présents. Temps de convivialité, d’échanges, de rencontres, d’unité.

Article par Bernard Vanden Berghe, adjoint de direction

BTS GPN : restauration d’une mare

Mercredi, les étudiants de BTS GPN 1ère année ont participé à un projet  interdisciplinaire initié l’an dernier par leurs enseignants Mme Potestat et Mr Fontanet en collaboration avec Capucine Baillou (ADASEA 32) en charge de l’appui technique au sein de la CATZH (cellule d’assistance technique aux zones humides). 

Ils se sont rendus chez le maître d’ouvrage et commanditaire Julien Soulé, agriculteur sur Saint Arroman et Lourties-Monbrun. Il est partenaire des BTS GPN sur plusieurs projets et activités : accès aux prairies permettant les études en M51 expertises naturalistes, accueil de classes pour visites d’exploitation, support d’étude pour le MIL, formation de stagiaires…

Pour cette première matinée, les BTS1 ont bien ouvert et dégagé l’abreuvoir en place sous les ronces. Cela permettra aux BTS2 d’accéder à la zone pour désenvaser partiellement la mare et remettre en état la digue. Une fois la mare plus en eau, ils mettront en place le système d’abreuvement.

Contexte

Une mare dégradée, en fermeture (beaucoup de végétation autour et eutrophisation), présence forte de ragondins (une espèce invasive, nuisible) qui creusent des galeries donc risquent de percer la couche imperméable de la mare… D’ailleurs, la berge côté aval s’est trop érodée et a cédé ce qui fait que l’eau de la mare coule et ne reste pas au sein même de la mare.

Enjeux

la mare et son bon état, l’abreuvement du bétail sur la parcelle une partie de l’année (1vache suitée = 100l d’eau/jour), la biodiversité (faune flore) qui a besoin de la présence de cette mare pour totalité ou partie de son cycle de vie.

Objectifs

Remettre en état la mare : ouverture de la végétation en laissant quelques arbres pour servir de zones de refuges et faire un peu d’ombrage + réfection de la digue, clôturer pour mettre en défens la mare et stopper l’érosion par piétinement (vaches), mettre en place un système d’abreuvement gravitaire.

 

Article par Mme Potestat, enseignante

 

 

Sortie terrain en BTS GPN

Jeudi dernier, nos étudiants de BTS GPN 1ère année ont découvert la réserve naturelle du Néouvielle dans les Pyrénées pour leur première sortie terrain de l’année. Jean Sébastien Gion de la maison de la découverte pyrénéenne leur a présenté les particularités de ce site. Les élèves ont été initiés à sa géographie, sa géologie et son climat particulier. Ils ont pu observer des espèces caractéristiques telle que le gomphocère pyrénéen, un criquet endémique des Pyrénées.

Journée cohésion terminale B : un Escape Game grandeur nature !

Nous sommes en 1918, la 1ère guerre mondiale fait rage … Vous êtes la garnison d’un fort relais de communication pour les alliés. Le Général Lefort et le colonel Girard ont décrété l’état d’urgence et décidé l’envoi de 4 commandos afin de récupérer la radio de secours et parvenir jusqu’à l’antenne relai situé à Ourtigua afin d’entrer en contact avec nos alliés.

 C’est ainsi que nos troupes de la terminale B se sont lancées dans l’aventure proposée et organisée entièrement par Madame LEFORT, leur professeur d’histoire géographie, aidée de ses filles Aude, Anne et leurs amis Pierre Alexandre et Martin. 

Après avoir brillamment franchi toutes les épreuves faisant appel à leurs connaissances du programme d’histoire géographie de 1ère et gravi les 514 m de dénivelé positif, nos commandos de terminale ont pu contempler la beauté des estives Pyrénéennes près de la cabane d’Ourtiga à Loudenvielle.

Restait ensuite l’ultime épreuve, des joutes verbales où chacun devait, devant un jury attentif, montrer ses talents d’orateurs. Mission accomplie ! Nos élèves ont montré de belles qualités en surmontant ce défi à la fois sportif et culturel. Il a permis de révéler un formidable potentiel à la fois collectif et individuel qu’il faudra mobiliser tout au long de cette année pour assurer leur réussite à l’examen.

De retour au Campus, cette journée s’est clôturée par un buffet convivial organisé par les enseignants et accompagnateurs, point de départ d’une nouvelle aventure !

 

Laurent Amelin, Professeur principal